Chiffres clés
52500

Dossiers de régulation médicale (DRM) ont été automatiquement partagés avec au moins un autre SAMU dans le cadre de l’articulation régionale en 2020.

143

DRM par jour en 2020

Contact

Articulation régionale des SAMU (ARéSA)

Le programme d’Articulation régionale des Samu (ARéSa) propose un système d’information régional permettant la collaboration et le partage de l'information entre les acteurs de l’aide médicale urgente et de la permanence des soins.

Le GRADeS des Pays de la Loire a été missionné par l'ARS, pilote du programme, pour la mise en œuvre du projet ARéSa.

En pratique, il permet aux cinq Samu départementaux d’être interconnectés et de partager des informations opérationnelles. Le partage des informations entre les Samu est automatisé selon des conditions d’éligibilité prédéfinies. C’est un gain pour les acteurs métiers en termes de réactivité, visibilité, sécurité et in fine une amélioration du service rendu à la population.

Ce programme, précurseur sur la scène nationale, ne vise pas à doter les cinq Samu d’un système d’information unique, mais a pour objet de rendre communicants les 5 SI Samu existants avec un concentrateur régional appelé la Base centrale régionale (BCR).

À ce jour, 4 scenarios de partage ont été développés et déployés sur l’ensemble des Samu de la région : intervention en zone limitrophe, utilisation d’un moyen opérationnel partagé, traversée de patient entre département, admission du patient dans un autre établissement de la région.

Un dernier scenario est en cours de mise en place : l’entraide téléphonique et informatique lorsqu’un Samu est en difficulté.

L'Agence du Numérique en Santé (ANS) a apporté son soutien au programme ARéSA. Il contribue par sa stratégie opérationnelle au SI SAMU national.

En 2020, le programme ARéSa a été finaliste du concours des talents de la e-santé organisé par l’ANS dans la catégorie interopérabilité.